Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Michael Jackson : Procés la photo choc....

Publié le par Staragora

Le procès du médecin personnel de Michael Jackson s'est ouvert avec une première charge violente de la part de l'avocat du défunt chanteur.

"Vous apprendrez ici que les actes et les omissions du médecin de Michael Jackson sont directement liés à sa mort prématurée. La mort de Michael Jackson est un homicide. Il avait confié sa vie aux savoirs de Conard Murray."

Dans la salle de la Cour supérieure de justice de Los Angeles, Maitre Walgren s'adresse aux membres du jury qui assistent depuis hier au procès du Dr Murray.

Et pour mieux encore les émouvoir et faire culpabiliser le médecin assis dans le box des accusés, l'avocat présente à la salle une photo jamais vue encore, montrant Michael Jackson à l'hôpital, inanimé et la bouche ouverte sur son brancard, brancard qui restera son lit de mort.

Conrad Murray verse une larme. Le moment est trop fort. Sans doute revit-il la scène, inavouable, qui s'est déroulée ce funeste jour de 25 juin 2009.

Staragora_blankLe Dr Murray, médecin de Michael Jackson, arrive à son procès
© kcspresse.com

Mais l'avocat ne tire pas que sur la corde sensible de l'émotion, il présente également des preuves irréfutables : comme l'incroyable livraison de Propofol que le Dr Murray a commandé une semaine seulement avant la mort de son patient. Et de rappeler à cet instant qu'aussitôt administrée la dose -qui s'avèrera mortelle- le Dr Murray s'éclipsa passer des coups de fils à sa copine et écrire ses mails pendant que Michael Jackson partait pour son long voyage. Vingt longues minutes d'absence avant que ce ne soit un garde du corps qui ne donne l'alarme et appelle le 911. Trop tard.

Et si le jury pourrait penser qu'il s'agit là d'une malheureuse faute d'inattention, Me Walgren rappelle que le Dr Murray était payé plus de 100 000 euros pour s'occuper de ce précieux patient, poule aux œufs pour ses producteurs qui lui avait programmé This is It, une tournée d'adieu à rallonge de plus de 50 dates... Sentant le bon filon, le Dr Murray avait essayé d'abord de négocier un contrat de 5 millions de dollars annuel.

Dans la salle, papa Joe, maman Katherine, Janet, La Toya, Tito, Randy et Jermaine, assistent, abasourdis, à l'énumération des preuves de l'avocat.

La défense, quant à elle, a déjà présenté Kenny Ortega comme témoin, le metteur en scène de This is It, qui révèle que son poulain n'était pas au mieux pendant les répétitions. On le comprend, ce sera parole contre parole. Le match ne fait que commencer. Les débats s'annoncent houleux...

Si seulement tout ce vacarme pouvait réveiller le Roi de la Pop.

Staragora_blankLes fans de Michael Jackson ont déjà condamné le Dr Murray
© kcspresse.com

Commenter cet article