Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Breaking News: Analyse de la chanson par un fan parmis tant d'autres...

Publié le par Phil/MJFrance

Nombreux sont les fans de Michael Jackson qui ne reconnaissent pas la voix du Roi de la Pop sur la chanson Breaking News mise en ligne depuis le 8 Novembre dernier. Parmis tant de fans, MJFrance vous propose aujourd'hui de découvrir l'analyse de Phil, membre historique du forum MJFrance et passionné de musique.

Bonjour,

Je souhaite adresser un message aux sceptiques qui pensent que c'est Michael Jackson qui chante sur Breaking News.

Je produis des remixes de chansons de MJ depuis plus de 10 ans, j'ai travaillé des centaines d'heures avec ses acapellas.

Dans ma vie personnelle, j'ai participé à de nombreuses sessions d'enregistrement studio. J'ai moi même réalisé des prises de voix (la mienne, celles de chanteurs/chanteuses) et retouché ses voix avec des effets tels que la reverb, l'autotune, la compression... Etc

Toutes ces expériences, mêlées à ma passion pour la musique de Michael Jackson, m’ont permis de développer ce qu’on peut appeler une « oreille ».

Lors de ma première écoute de Breaking News cette semaine, j’ai immédiatement remarqué que la production vocale du titre était désastreuse. Dès le début du titre, on distingue la présence de « collages ». Par « collage », j’entends une réutilisation de prises de voix appartenant à de vieilles chansons de Michael Jackson.

Cette première mauvaise surprise est rapidement suivie d’un constat gravissime : La voix qui apparaît dès le début du premier couplet n’est pas celle de Michael Jackson.

Le constat est instantané. Ce n’est pas la voix de Michael Jackson mais celle d’un imitateur.
Plusieurs caractéristiques vocales choquent mon oreille :

- Le timbre est celui d’une personne jeune, pas celle d’un Michael Jackson de 49 ans (c’est l’âge qu’il avait en 2007) qui montre depuis le début des années 2000 des signes de fatigue vocale (voix plus grave, plus éraillée, plus nasale).

- La prononciation ne correspond pas à celle de Michael Jackson. Que ce soit dans ses anciens albums ou dans les répétitions des concerts « This Is It » en 2009, le chant de Michael Jackson se distingue aussi via une prononciation, un accent particulier et identifiable facilement. Dès le premier couplet, on constate donc que seul un imitateur peut prononcer le nom « Michael Jackson » d’une manière aussi étrange et différente de celle laquelle nous sommes habitués.

- L’interprétation est caricaturale du début à la fin. On distingue dans le chant, une volonté de reprendre les « tics » vocaux de Michael Jackson. Le falsetto, les « Hi Hi », la manière de gérer son souffle…etc Presque tout est là, mais la sauce ne prend pas car là où tout devrait être spontané, tout semble calculé, et ça s’entend. Un vrai exercice vocal d’imitation, pas si mauvais que ça dans le fond, mais dont les défauts restent impossible à masquer.

J’aimerais maintenant évoquer le mixage des pistes vocales de Breaking News. Tout d’abord, il est nécessaire de rappeler l’importance du mixage dans le rendu final d’une chanson.

Dans Breaking News, il ressort de manière évidente que le mixage des pistes vocales a été fait de manière à rendre le résultat le plus « flou » possible. Pour cela, une multitude d’effets ont été appliqués sur les voix (compression, chorus, filtres divers). La voix lead a été agrémentée de gimmicks vocaux issus d’anciennes chansons de Michael Jackson (les « Aouww ») et de nombreuses couches de chœurs ont été ajoutées pour noyer les imperfections de l’imitateur. Le « patchwork » obtenu est tellement dense et complexe qu’il donne l’impression que le texte a été découpé en une multitudes de prises de voix, comme si chaque phrase (voire parfois chaque mot) avait été enregistrée de manière séparée puis assemblée avec les autres lors d’un mixage final.

Ainsi, quand Sony ou Teddy Riley affirment que c’est bien Michael Jackson qui chante dans Breaking News, on peut considérer que c’est partiellement vrai compte tenu de la présence de gimmicks vocaux issus d’anciennes chansons.
Il est également fort possible que des prises de voix de MJ soient mélangées à celle de l’imitateur. S’il s’agit de prises de voix réalisées dans de mauvaises conditions, elles sont probablement en mono et se retrouvent cachées derrière la voix de l’imitateur (probablement enregistrée en stéréo et dans de meilleures conditions) puis noyées dans l’amoncellement de chœurs qui envahissent le morceau.

Bref, au final, ce que nous entendons dans « Breaking News », c’est une fusion de plusieurs sources vocales :

- Les prises de voix de l’imitateur
- Les gimmicks vocaux issus des vieilles chansons de Michael Jackson
- Hypothétiquement, quelques prises de voix de Michael Jackson

En terme de dosage, on peut raisonnablement estimer qu’à minima, 80% des voix présentes dans la chanson sont celles de l’imitateur.

On ne peut donc pas considérer qu’il s’agisse d’une chanson de Michael Jackson.

Bien sûr, on peut jouer sur les mots et partir du principe que dès lors que la chanson contient des éléments vocaux de Michael Jackson, il s’agit d’une de ses chansons, mais soyons sérieux, il s’agit bien là d’une tromperie, d’une contrefaçon, d’une arnaque qui éveille le doute quant aux intentions des personnes qui nous proposent ce titre et qui veulent le vendre sous le nom de Michael Jackson. Ce n'est pas acceptable, ni pour le public, ni pour la mémoire de l'artiste.

MJFrance remercie Phil pour cette analyse.

Commenter cet article