Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le groupe Pacific Beachcomber s'offre le Paul Gauguin

Publié le par Boris61

le 18 août 2009 à 11:57  | source: Tahitipresse  | Pas de commentaire


Le groupe Pacific Beachcomber annonce, dans un communiqué, qu'il vient d'acquérir le navire M/S Paul Gauguin, fer de lance de la croisière en Polynésie française depuis une dizaine d’années. Photo d'archives- credit: Christian DUROCHER - TahitipresseLe groupe Pacific Beachcomber annonce, dans un communiqué, qu'il vient d'acquérir le navire M/S Paul Gauguin, fer de lance de la croisière en Polynésie française depuis une dizaine d’années. Le groupe hôtelier espère ainsi "contribuer à la santé de toute la filière, et en particulier à celle d'Air Tahiti Nui qui reste la clé de voute du tourisme".

 


Pacific Beachcomber est propriétaire des 4 hôtels Intercontinental de Tahiti, Moorea et Bora Bora, ainsi que du Maitai Bora Bora, et est également le promoteur du projet "The Brando" de Tetiaroa, rappelle le communiqué signé par Richard Bailey, le Pdg du groupe. Il se félicite d'ailleurs d'être "le seul opérateur à avoir investi de manière exclusive dans le tourisme polynésien".



"Cet investissement prouve une nouvelle fois notre fidélité au tourisme polynésien, et notre attachement à la pérennité de son économie. En assurant de manière durable la présence du Gauguin en Polynésie, nous espérons contribuer à la santé de toute la filière, et en particulier à celle d'ATN  qui reste la clé de voute du tourisme", espère Richard Bailey. Et de souligner que sans cette acquisition, le Paul Gauguin aurait tout bonnement disparu des eaux polynésiennes.


"Le Gauguin est de loin le premier client d’ATN, avec 12 000 passagers transportés chaque année. En faisant travailler des dizaines de prestataires locaux, depuis l’agent maritime, jusqu’à l’avitaillement, la vente de perles et d’artisanat dans les îles, le paquebot contribue par ailleurs fortement à l’économie du Fenua", argumente encore le Pdg du groupe Pacific Beachcomber qui assure que la présence de ce bateau de croisière "se ressent jusque dans les hôtels".


En fin d'après-midi mardi, le ministre du Tourisme Jacqui Drollet a transmis aux rédactions le courrier qu'il a adressé à Richard Bailey pour le féliciter d'une part de l'acquisition de ce navire, et lui assurer d'autre part du transfert des avantages concédés précédemment à son cessionnaire. Et Jacqui Drollet de conclure en rappelant que son ministère "travaille actuellement à l'élaboration d'une loi de Pays visant à simplifier les textes" qui régissent le secteur de l'activité de croisière.

Courrier adressé par le ministre Jacqui Drollet à Richard Bailey

ATP

Commenter cet article